Enivrez-vous

Photo : Demandez au vent, à la vague, à l’étoile, à l’oiseau…

 

Ce matin ma copine Adeline – que j’évoquais sans jamais la nommer dans ma dernière newsletter – m’a envoyé un lien vers une vidéo de Reggiani. Un lien comme ça, tôt le matin, sans petit mot ni rien. Une pensée pour me lier.

Avant même de l’avoir écouté, je sus que j’allais l’envoyer à mon tour à ma chouette, en mémoire de nos années Baudelaire qui me semblent hier mais qui sont si loin déjà.
Et puis l’idée me vint que je n’avais pas besoin d’un grand article pour le partager ici avec vous parce que c’est si beau les yeux de Reggiani quand il parle d’amour et de poésie…

 

Serge Reggiani interprète le poème « Enivrez-vous » de Baudelaire. Je n’ai pas trouvé la date.

 

Je vous souhaite un beau début de semaine.

 

*****

 

Pour vous aider à publier votre commentaire poétique, voici la marche à suivre :

1/. À la fin de chaque article, sous l’encadré qui vous dit « Participer à la discussion », cliquez sur le D blanc dans une bulle bleue (D pour Disqus).

2/. Une nouvelle fenêtre s’ouvre : cliquez sur « Besoin d’un compte ». Remplissez les trois rectangles avec votre nom, votre adresse mail et un mot de passe, cochez « je ne suis pas un robot » et les trois petites cases « I agree », cliquez sur « sign up » (ou « connexion », ça dépend des fois), et voilà !

La prochaine fois, vous n’aurez plus qu’à renseigner votre mail et votre mot de passe avant d’écrire votre commentaire sur Disqus, ce sera encore plus facile !