My take-that-fucking-step running playlist

Photo : Un nouveau papier a trouvé sa place au-dessus de mon bureau ce matin (juin 2024).

 

Pour changer, il va falloir changer.

Cette punchline est de Clotilde Dusoulier dont je vous ai déjà parlé (sur le blog et en vrai). Six petits mots qui ont soudain resurgi dans l’antre de ma mémoire avant-hier pendant ma dernière sortie running (#LeRunningEstUneMéditation). Depuis, ces six petits mots s’amusent, rouvrent des boîtes, remuent ce qu’il y a dedans, se déguisent pour me faire des farces et touchent à tous les boutons.
C’est très pénible. Ça me dévore beaucoup d’énergie de chercher à tout ranger comme avant – ou de laisser déréglé. Voilà pourquoi ce matin je me suis dit :

1/. Je vais les écrire et les afficher au-dessus de mon bureau (comme ça les mots danseront sur le mur en face de moi plutôt que de bondir là où je ne les attends pas) ;

2/. Je vais me faire une nouvelle playlist de running (comme ça ma tête sera remplie de musique plutôt que de céder la place à des mots qui débaroulent comme ça sans gêne).

Surtout que, je ne sais pas si vous vous souvenez mais, Continuer la lecture de « My take-that-fucking-step running playlist »

La B.O. des newsletters de Let’s go : 2023

Street art, by Miss.Tic.

 

Traditionnellement, depuis le voyage, c’est sur une œuvre au pochoir de Miss.Tic que je célèbre mes newsletters de l’année écoulée.
Je prends du temps pour choisir avec soin le dessin qui saura, en une phrase, raconter mon année. Celui-ci ne fait pas exception. Regarder en face ce qui rend notre vie difficile, chaotique, et commencer à travailler pour devenir plus simple, plus aligné·e avec soi-même comme dans ses rapports avec les autres, c’est TRÈS compliqué.
Parce que se mettre en marche vers le changement, c’est d’abord se déséquilibrer.
Choisir de quitter une immobilité, même précaire, pour un déséquilibre – au moins temporaire.

Allez, c’est pas comme si CHANGEMENT était le mot que j’ai choisi pour honorer cette nouvelle année ! Continuer la lecture de « La B.O. des newsletters de Let’s go : 2023 »

La B.O. des newsletters de Let’s go : 2022

Street art, by Miss.Tic.

 

Bien sûr vous l’attendiez, vous n’attendiez que ça… et la voici : ma B.O. des newsletters 2022 !
Si vous n’êtes pas encore abonné·e, il suffit de remplir le cadre avec votre prénom et votre adresse mail tout en haut de la barre de droite sur l’écran de votre ordi, ou à la fin de l’article si vous lisez le blog sur votre téléphone portable.
La newsletter vous offre du contenu supplémentaire et vous permet de ne pas rater un article.
Vous retrouvez l’ensemble de ces newsletters (sauf la dernière en date) sous l’onglet « Newsletters 2022 » dans le menu principal.

Et comme chaque année, je publie la playlist de mes newsletters de l’année écoulée.
Comme chaque année aussi, je l’illustre en couverture par une œuvre de street art de Miss.Tic. J’y tiens particulièrement cette année, comme un hommage, puisque l’artiste est morte le 22 mai dernier. Je vous en avais parlé en préambule de mon article Ta fille est un objet sexuel.

Refuser les yeux ouverts ce que d’autres acceptent les yeux fermés, c’est ce à quoi je Continuer la lecture de « La B.O. des newsletters de Let’s go : 2022 »

La B.O. des newsletters de Let’s go : 2021

Photo : Street art, by Miss.Tic.

 

Comme l’année dernière la B.O. des newsletters de Let’s go : 2020, celle d’aujourd’hui rappelle les chansons qui ont ouvert chacune de mes newsletters de 2021. Vingt newsletters cette année, cinq pour chaque saison. Suite à vos demandes, je les publie aussi désormais (avec plus ou moins de délai…) sur le blog. Vous les retrouverez sous l’onglet « newsletters 2021 » tout à droite du menu principal. Sur un écran d’ordi évidemment, parce que je ne maîtrise pas la tablette et sur votre portable je ne sais pas comment vous faites.
Voilà quelque chose qui n’a pas changé pour moi en 2021 : je ne consulte toujours pas Internet sur mon téléphone. Je ne regarde pas de vidéo sur mon téléphone, je n’ai pas ma boîte mail sur mon téléphone, je ne lis pas d’article sur mon téléphone. Parfois je reçois des textos d’amies qui sont longs comme des articles quand même…

Je sais que la fin d’année est propice aux bilans mais je ne me sens pas prête pour l’instant. J’ai l’impression que tout est en cours, que moi-même je suis en cours. J’ai du mal à démêler les mailles. Ce qui sera de ce qui est. Ce qu’on fera et ce qui sera fait. Quelle trajectoire, quels mots, quels gestes. Quelles mains qui s’ouvrent – ou pas.
S’il y aura de la lumière.

La semaine dernière, en attachant ses lacets pour Continuer la lecture de « La B.O. des newsletters de Let’s go : 2021 »

My 20-km-de-Paris running playlist

Photo : Au matin des 20 km de Paris, dimanche 10 octobre 2021.

 

Dimanche 10 octobre 2021, j’ai couru pour la première fois avec des gens. Hors de mon cadre trihebdomadaire habituel à jeun toute seule tout le temps.

Dimanche 10 octobre 2021, j’ai couru pour la première fois les 20 km de Paris.
Un challenge tordu lancé par une bande de runneurs teufeurs bien imbibés sur un dancefloor enflammé aux alentours de 4h du matin. Or s’il y a une chose que j’ai retenue de la série « How I met your mother », c’est que rien de bon ne se passe après 2h du mat. Je le sais, c’est sûr, je l’ai maintes fois expérimenté. Mais voilà, moi c’est pas parce que je sais un truc que je le fais pas. Il est là mon problème. C’est même fou tout ce que je sais et que je fais quand même…

Enfin donc, au départ de ces 20-km de Paris, il y a un 4 du mat arrosé dans une Love Boat Party. C’est là que tout commence et c’est ce qui justifie la première piste de ma playlist, merci de vous en souvenir quand vous arriverez à ladite playlist à la fin de cet article.

Au lendemain de la soirée, il nous restait cinq semaines pour nous préparer. On était censés mener de front entraînement sportif et hygiène de vie impeccable. Bien entendu. Évidemment ça ne s’est pas passé comme ça. Du tout. Surtout moi, j’étais loin, j’étais seule, j’avais peur, j’ai mis du temps avant de me dire : ok, calme ta oije sur le rhum, fais-toi une nouvelle playlist et avale du kilomètre. Continuer la lecture de « My 20-km-de-Paris running playlist »