Quatrième arrêt : Nouvelle-Zélande

Photo : Deuxième nuit en camping sauvage au milieu de nulle part, sans connexion, que des moutons… (Nouvelle-Zélande, décembre 2018).

 

La Nouvelle-Zélande est composée de deux îles qui s’étirent sur 1 600 km de la pointe nord de l’île du Nord à la pointe sud de l’île du Sud. Entourées par l’océan Pacifique, les deux îles sont séparées par le Détroit de Cook.

À environ 2 000 km au sud-est de l’Australie dont elle est séparée par la mer de Tasman, la Nouvelle-Zélande est très isolée géographiquement. Cet isolement a permis le maintien et le développement d’une flore et d’une faune endémiques étonnantes pour nous qui venons de si loin (totara et kauri géants, kaponga, oiseaux bizarres qui ne volent pas comme le weka ou Continuer la lecture de « Quatrième arrêt : Nouvelle-Zélande »

No worries, man !

Photo : J’aurais pu mettre une photo d’un Australien, pour être plus en rapport avec le sujet de cet article, mais à la place j’ai choisi ma plus belle photo en Australie. Le matin à Kennett River, après la nuit où j’ai eu trop peur à cause des koalas

 

Est-ce ainsi que les hommes vivent… en Australie ?

ΞΞΞΞΞ

 

Quand on est arrivés en Australie, papa Écureuil a dit : « Je trouve que les Australiens ressemblent plus à des Européens, physiquement parlant et dans certaines attitudes, qu’à des Américains. ».
C’est difficile à expliquer parce que ça sonne un peu bizarre dit comme ça, mais je partageais son point de vue. Il y a quelque chose de très britannique chez les gens d’ici. Pas « so british », qui oriente sur Continuer la lecture de « No worries, man ! »

Je veux un wombat !

Photo : À Potoroo Palace, moi j’ai pas eu peur de m’approcher tout près des kangourous. Je suis le premier qui les a caressés et leur a donné à manger dans la main.

 

 Par le Marcass’.

 

 

Moi j’adore l’Australie parce qu’on peut voir plein d’animaux en liberté. Quand j’en ai marre de marcher parce que je crois qu’on va plus en voir, presque à chaque fois c’est là qu’on en voit.
Sauf à Melbourne. J’ai pas aimé parce qu’on a trop marché et y’avait même pas d’animaux. En plus j’avais besoin de passer un long moment tout seul avec le Pap’ sans qu’il parle à Lulu, et il a fait que de lui parler de la mythologie et j’en Continuer la lecture de « Je veux un wombat ! »

C’est des fous malades ici !

Photo : L’arpiquant. C’est une racine que j’ai trouvée et que j’ai appelée « l’arpiquant » parce qu’elle vient d’un arbre et qu’elle est piquante. Je l’ai replantée au bord de l’eau. J’espère qu’elle va pousser et devenir un arbre, même si je serai pas là pour le voir.

 

  Par le Grand Lièvre.

 
L’Australie, mon préféré pays

D’abord je voulais dire un message pour la chouette qui est ma marraine.

Bonjour la chouette,
Avant qu’on arrive en Australie, maman a dit que c’était ton rêve depuis que tu étais une ado et nous maintenant on y est. J’ai dit à maman que je voulais que tu viennes avec nous parce que ça me rend triste si c’est ton rêve et que tu peux pas y aller, alors j’ai dessiné la carte pour toi et on l’a prise en photo. Je vais garder la carte dans ma Continuer la lecture de « C’est des fous malades ici ! »