Il y a un an… dans le nord-est de l’Australie

Photo : Sur la plage de Yeppoon, un peu au-dessus de Rockhampton dans le Queensland (Australie, janvier 2019).

 

Chaque mois, je change la photo de la bannière du blog. Fin janvier, vous découvrez une nouvelle photo de notre voyage dans le nord-est de l’Australie en janvier et février 2019, il y a un an.

Pour celles et ceux qui ont rejoint le blog en cours de route, ou qui n’ont pas trouvé le temps l’année dernière de lire tous les articles, le moment est venu de se rattraper !
(Merci de me signaler si vous tombez sur des liens cassés ou des vidéos dont le contenu a été supprimé.) Continuer la lecture de « Il y a un an… dans le nord-est de l’Australie »

Il y a un an… dans le sud-est de l’Australie

Photo : Plage de Christies Beach au sud d’Adélaïde, sur la mer du Golfe Saint-Vincent (Australie, décembre 2018).

 

Chaque mois, je change la photo de la bannière du blog. Ce mois-ci, pour la deuxième partie de novembre, vous découvrez une nouvelle photo de notre voyage dans le sud-est de l’Australie en novembre et décembre 2018, il y a un an.

Pour celles et ceux qui ont rejoint le blog en cours de route, ou qui n’ont pas trouvé le temps l’année dernière de lire tous les articles, le moment est venu de se rattraper !
(Merci de me signaler si vous tombez sur des liens cassés ou des vidéos dont le contenu a été supprimé.) Continuer la lecture de « Il y a un an… dans le sud-est de l’Australie »

Goodbye Australia !

Photo : Le Marcass’ et le Pap’ en chemin vers la plage de Yeppoon (Australie, février 2019).
J’ai peut-être un faible pour ce genre de photos que je prends d’un peu loin. Je m’en rends compte au fil de mes billets au moment de quitter un pays, c’est vrai…

Au revoir Australie !

 
Notes pour trop tard from Australie côte nord-est

Note n°1

Les lois de la nature sont plus fortes que toi. C’est insupportable pour moi, comme une tempête de neige quand j’ai prévu d’aller courir, comme ce mail que j’ai écrit à quelqu’un, que je veux envoyer TOUT DE SUITE, et qu’il n’y a plus de connexion Internet.
Mais c’est la vie petit*. Tu peux râler, t’arc-bouter, ramer à contre-courant, le flot va t’emporter. So let it go. Cesse de te turlupiner. Lâcher prise, c’est consentir à la vie, accepter qu’elle te surprenne comme jamais tu n’aurais imaginé. Et apprendre à accueillir cet unexpected est plus important que de suivre tes plans parce que c’est ça qui te fait grandir. Continuer la lecture de « Goodbye Australia ! »

Australie façon guide

Photo : Le sentier de Kennett River Walk, sur la Great Ocean Road qui longe l’océan Pacifique (Australie, novembre 2018).

 

  • Périodes :
    Côte sud-est : 15 novembre – 5 décembre 2018 (3 semaines).
    Côte nord-est : 22 janvier – 12 février 2019 (3 semaines).
  • Âge des babi : 5, 7 et 9 ans.
  • Transport pour y aller :
    Côte sud-est : 6h de vol depuis Denpasar (Indonésie) pour Sydney.
    Côte nord-est : 5h de vol de Papeete (Polynésie Française) à Auckland (Nouvelle-Zélande), 3h de transit, puis 3h30 de vol de Auckland à Sydney, encore 3h de transit, et enfin 1h30 de vol de Sydney à Brisbane.
  • Décalage horaire : + 10h sur la côte sud-est (Sydney), + 9h sur la côte nord-est (Brisbane).
  • Transport sur place et hébergement : campervan six places, nuits dans des car parks pour prendre des douches et recharger l’électricité du camion et des appareils (mon ordi surtout !).
    Location d’un appartement au centre de Sydney par Airbnb et transports en commun.

Continuer la lecture de « Australie façon guide »

Notre semaine à Sydney, Australie

Photo : Vue de Sydney depuis un bateau de transports publics (comme le métro à Paris un peu…).

 

À part la journée que nous avons décidé de passer à Melbourne, nos deux road trips en Australie, d’abord sur la côte sud-est en novembre dernier, puis sur la côte nord-est depuis mi-janvier, n’étaient pas propices à la visite de grandes villes. En camion, c’est trop galère pour se garer donc il faut stationner loin, repérer les bus, souvent marcher longtemps EN PLUSSE de la journée passée à arpenter les rues du centre-ville… et c’est ce qui coince, parfois, avec Continuer la lecture de « Notre semaine à Sydney, Australie »