En confinement : j’ai 7 ans !

Photo : C’est moi avant que je demande au Pap’ qu’il me rase la tête le jour de l’anniversaire de Lulu. Comme ça je ressemble à un enfant moine comme au Laos et personne va me dire que j’ai une tête de kiki ! (avril 2020).

 

Par le Marcass’ (7 ans, CP).

 

 

Pour mon anniversaire, c’était le 8 mai, j’ai demandé que je travaille pas. Parce que c’est un jour férié donc normalement on doit pas travailler mais comme le Pap’ pouvait pas nous faire travailler le jeudi à cause de son télétravail, il a dit qu’on ferait le travail du jeudi le vendredi 8 mai à la place, MÊME si c’est un jour férié.
Mais moi j’ai dit non non non, je vais pas travailler le jour de mon anniversaire quand même !

Après la Mam’ a dit que si je fais pas mon travail de l’école à distance, je peux écrire un article pour le blog avec elle, et j’ai dit que ça va me gâcher tout mon jour ET mon week-end d’anniversaire !  🙁  🙁  🙁

Déjà que ma journée d’anniversaire elle avait TRÈS mal commencé parce que le Pap’ a mis du LAIT DE VACHE dans mon bol au lieu du lait d’épeautre que maman avait sorti pour moi.
J’ai dit que jamais je vais boire ça, Continuer la lecture de « En confinement : j’ai 7 ans ! »

La petite souris du Marcass’

Photo : La dentition parfaite du Marcass’ hier en fin de journée, avant que sa première incisive ne tombe… (avril 2020).

 

La vie est remplie de facéties. Et notre confinement d’histoires de dents (bien plus que huit par bouche et pas de molaires broyées à déplorer).

Alors que je publiais pile hier et ici même, un article sur la petite souris de la Petite Souris, le Marcass’ a ENFIN perdu sa première dent de lait. Une incisive du bas comme il se doit.

 

Je vais la mettre sous mon oreiller, comme ça moi aussi la petite souris va m’apporter 2 €.

 Le « aussi » faisant directement référence à la généreuse donation de la petite souris qui est donc passée prendre la dent de lait de notre Petite Souris à nous la nuit d’avant cette nuit. J’espère que vous suivez. Laquelle Petite Souris, la nôtre, réagit immédiatement : Continuer la lecture de « La petite souris du Marcass’ »

Le retour du Papchou

Photo : Ça c’est quand le Pap’ nous fait travailler dans la cuisine, et Lulu me faisait trop rigoler avec son histoire de Gulu ! (mars 2020).

 

Par le Marcass’ (6 ans, CP).

 

 

À cause de ce fichu coronavirus là, on peut plus aller à l’école. Même la maîtresse elle doit rester chez elle avec ses enfants, et en plus elle en a trois comme nous !

Nous maintenant, la semaine c’est comme le week-end sauf qu’on est obligés de s’habiller AVANT le petit-déjeuner et qu’on n’a pas le droit d’avoir des céréales. Même pas UNE FOIS dans la semaine, même pas le mercredi où c’est un petit week-end ! C’est pas juste !  🙁
En plus on est obligés de boire du pépin de pamplemousse tous les matins et tous les soirs, et c’est vraiment pas bon !  🙁 🙁 🙁

Après le petit-déjeuner, tous les jours le Pap’ va travailler là-haut pour son télétravail et la Mam’ va courir ou préparer Continuer la lecture de « Le retour du Papchou »

Saint-Gap’ les mollusques

Photo : C’est mon gâteau de sable à Sentosa. De chaque côté il y a un zizi de mer et au milieu c’est des algues (Singapour, juillet 2019).

 

Par le Marcass’ à Saint-Gap’.

 

 

Après Hong Kong, on est arrivés à Singapour et moi ce que je voulais, c’est passer une semaine à l’aéroport de Singapour qui est trop bien. Mais le Pap’ a dit que c’est pas ça le programme, et on a marché pendant des jours dans le chaud. Garance, Lulu et moi on en avait marre de marcher quand même, en plus y’a rien d’intéressant !
Y’a que la grande piscine sur les trois gratte-ciel qui est bien, parce qu’elle est tout en haut et en forme de banane et c’est ce que je voulais. Mais comme c’est un hôtel méga luxe, on peut pas y aller.  🙁 Continuer la lecture de « Saint-Gap’ les mollusques »

Dans les onsen

Photo : Le samouraï du cheval en kimono, sur la plage de Katsurahama (Japon, juin 2019).

 

Par le Marcass’ au Japon.

 

 

Ça fait depuis que mounette est partie de venir nous voir avec Noa et Lilie* que je voulais aller au Japon. Les autres pays comme le Cambodge et le Vietnam, ça m’intéressait pas. C’est que des pays où on crève de chaud, et en plus c’est sale.
[* Note de Maman Ourse : depuis les vacances de février donc, quand les cousins nous ont rejoints, pendant la première partie de notre voyage en Thaïlande.]

Au Japon au moins, on crève pas de chaud, et c’est tellement propre que c’est sûr qu’on va plus jamais se servir des feuilles de savon de mounette !

C’est des feuilles roses qui sont comme du papier qui est gras. Continuer la lecture de « Dans les onsen »