Ka maté ka maté ka !

Photo : Le Chouch devant une sculpture de guerrier maori (Nouvelle-Zélande, décembre 2018).

Quelques éléments que j’ai appris de la culture maorie et de ses racines communes à tous les peuples de Polynésie.

 

Les mythes communs au monde polynésien, dont sont issus les Maoris (Nouvelle-Zélande) et les Maohis (le reste de la Polynésie), racontent comment le demi-dieu Maui aurait pêché l’île du Nord de Nouvelle-Zélande du fond des océans et comment son canoë pétrifié serait devenu l’île du Sud de Nouvelle-Zélande.

D’autres histoires décrivent l’arrivée de Kupe, le premier Maori, depuis Hawaiki, terre sacrée que certains assimilent à l’île de Raiatea. C’est lui qui nomme Aotearoa (« le pays du long nuage blanc ») ce qui deviendra la Nouvelle-Zélande. Et c’est de Raiatea qu’auraient été mises à l’eau Continuer la lecture de « Ka maté ka maté ka ! »

Goodbye New Zealand !

Photo : Sur la plage des Moeraki Boulders (Nouvelle-Zélande, décembre 2018). J’adore cette photo. Je l’ai prise le lendemain de notre arrivée en pays kiwi, je SAVAIS qu’elle illustrerait mon dernier article…

 
Notes pour trop tard from Nouvelle-Zélande

Note de papa Écureuil

Sept semaines de campervan en mettant bout à bout l’Australie et la Nouvelle-Zélande, c’est parfait pour maîtriser le véhicule mais mon dos me dit que c’est trop ! À dormir sur des coussins pourris en guise de matelas qu’il faut réajuster toute la nuit pour pas se retrouver sur la planche, on se lève de moins en moins droit…

Note de maman Ourse

Parfois les éléments sont plus forts que toi. Tu peux pas lutter. Continuer la lecture de « Goodbye New Zealand ! »

Le jour de la marmotte

Photo : Nugget Point, sur l’île du Sud (Nouvelle-Zélande, décembre 2018).

 

Par Papa Écureuil entre la Nouvelle-Zélande et Tahiti.

 

Aujourd’hui dimanche 30 décembre, nous arrivons au terme de notre road trip néo-zélandais. Nous avons rendu notre camtouche (comme nous appelons notre camping-car affectueusement) au loueur ce matin et nous prenons l’avion de 17h direction la Polynésie Française.
Nous atterrirons à Papeete vers 22h40 heure locale le… samedi 29 décembre !

Et oui, nous étions 12h devant la France en Nouvelle-Zélande et nous allons nous retrouver 11h derrière Continuer la lecture de « Le jour de la marmotte »

Nouvelle-Zélande façon guide

Photo : À Matamata, le village des hobbits de Hobbiton, reconstitué pour l’adaptation au cinéma du Seigneur des Anneaux et de Bilbo le Hobbit par Peter Jackson (Nouvelle-Zélande, décembre 2018).

  

  • Période : 6 – 30 décembre 2018 (25 jours).
  • Âge des babi : 5, 7 et 9 ans.
  • Transport pour y aller : 1h45 de vol intérieur de Adélaïde à Sydney (Australie), encore 1h45 de transit à l’aéroport de Sydney, puis 3h10 de vol de Sydney à Christchurch.
  • Décalage horaire : + 11h l’été, + 12h l’hiver.
  • Transport sur place et hébergement : campervan six places. On a alterné nuits sauvages en pleine nature et nuits en campement pour recharger l’électricité du camion et des appareils (mon ordi surtout !). Prendre une douche aussi, de temps en temps. Accessoirement.

Continuer la lecture de « Nouvelle-Zélande façon guide »

Ma double vie

Photo : C’est moi en vieux pépé dans la forêt qui descend aux grottes sur la plage (Cathedral Caves, Nouvelle-Zélande, décembre 2018).

 

Par le Grand Lièvre en Nouvelle-Zélande.

 

 

J’ai fait une carte de la Nouvelle-Zélande. J’aime bien faire ça, je vais sur Google Maps, je zoome sur les îles et je recopie le nom des grandes villes, comme ça je sais dans quelle direction on va et je suis la route avec mon doigt sur ma carte.

Avec maman on fait des blagues sur les noms des villes comme Dunedin, nous on dit : Dunedin Didane. Ou à Te Anau, on chantait tout le temps : Té-a-no, té-anoté-a-no, té-anoté-a-no…
J’aime bien quand on rigole comme ça, comme à Majorque avec Continuer la lecture de « Ma double vie »