Mon plaisir espagnol

Photo : Ma tartine de pain au levain avec de l’huile d’olive et de la fleur de sel… miam miam miam ! (avril 2020).

Par la Petite Souris (11 ans, CM2).

 

Aujourd’hui je voudrais vous parler des tartines que je me fais tous les matins en ce moment : de l’huile d’olive et de la fleur de sel. Et ça, c’est un vrai bonheur pour commencer la journée !
Vous pouvez aussi ajouter du poivre du moulin si vous aimez mais moi je préfère sans. (Je n’aime pas trop le poivre.)

Je sais qu’au début, si vous n’avez jamais mangé ça, ça peut vous paraître bizarre. Moi aussi j’ai trouvé ça bizarre la première fois quand maman m’a dit : goûte ! Mais dites-vous qu’en Espagne, les enfants mangent des tartines à l’huile d’olive tous les matins, comme nous avec le beurre. Sauf qu’avec de l’huile d’olive c’est meilleur. (Enfin ça dépend quel beurre et quelle huile d’olive, et surtout avec Continuer la lecture de « Mon plaisir espagnol »

En confinement : tu manges

Photo : Mon sandwich que j’appelle « à la malienne », dans du pain tigre que le Marcass’ appelle « le pain cou de girafe » (avril 2020).

 

La semaine dernière je vous disais que j’avais démissionné. Lâché du lest. Eh ben j’ai vraiment lâché. Même sur les repas. Ouais. Même.

Tenez, hier midi les babi ont mangé des sandwiches.
Y’en a aucun d’eux qui aime le même pain, aucun la même garniture, celui de Lulu est totalement déstructuré (le pain sur le bord de l’assiette, pas de sauce ni de tartinade dedans, les radis nature au milieu, les carottes râpées à côté et la salade par-dessus) mais quand même, on dit sandwich. Un truc qui se mange avec les doigts quoi.

Après, notre alimentation continue d’être variée, saine et équilibrée, ça va, mais je sens que moi je pars en rafales. La nuit le plus souvent, et parfois du chocolat le soir tard après le dîner aussi.
Quand tout est fait et que les enfants sont couchés. Quand il faudrait dormir et que je ne dors pas.

Continuer la lecture de « En confinement : tu manges »

Ma gourmandise absolue

Photo : Glace au sésame noir et manjuu au sésame noir, dimanche dernier à Yufuin (Japon, juin 2019).

 

L’un de mes ravissements, au Japon, c’est qu’on trouve plein de trucs à manger au sésame noir. Et le sésame noir, c’est ma petite folie à moi. Encore plus que le kasha et le chocolat.
Ça veut dire beaucoup.

J’aime tout au sésame noir, absolument TOUT.

J’aime les brioches garnies au sésame noir, les pains fourrés shao-bings ou le gomadofu de Clea au sésame noir, les manjuu au sésame noir, les mochi, la glace, les panna cotta de Clotilde qui sont un petit délice, mes biscuits à moi au sésame noir, la cuillérée de pâte de sésame noir que Continuer la lecture de « Ma gourmandise absolue »

Le problème quand tu cuisines…

Photo : Mes tartelettes du printemps aux petits radis roses et graines germées d’alfalfa, radis et fenouil.

 

… c’est que tu es souvent déçu(e).

Par les pique-niques, les pâtisseries à la boulangerie, les buffets qui se veulent gastronomiques alors qu’en fait pas du tout, et surtout, par les restos.

 
Les restos à bannir

Cet été, après un ciné où on est allés voir ce film chinois totalement déprimant choisi par papa Écureuil, Une pluie sans fin, où, en plus de la glauquitude ambiante, il pleut effectivement des cordes pendant tout le film, papa Écureuil a proposé qu’on se fasse un resto chinois.
Puisque le camion qui fait les burgers bio et les frites maison à côté du ciné était parti en vadrouille.
Ce qu’on a fait, donc. Continuer la lecture de « Le problème quand tu cuisines… »

Mes gros doigts de sorcière (2)

 
Par le Marcass’

Hier soir on a fait une soirée télé* avec maman et papa et Garance et Lu. J’aime trop quand on fait ça parce qu’on mange devant la télé des pizzas ou des blinis avec du saumon fumé et d’autres trucs qui sont bons.

Garance et Lu mangent des anchois et des olives aussi, mais moi maintenant j’aime plus ça. Je préfère manger les blinis QUE avec le saumon, ou même tous seuls, et c’est bon.

Hier soir, après les blinis et le saumon fumé, j’avais préparé encore des doigts de sorcière, sauf que là ils étaient salés ! J’ai mis Continuer la lecture de « Mes gros doigts de sorcière (2) »