Ma playlist pour sortir du confinement

 

Bon, on y est ou quoi les gens ?
On va le chercher nous-même ce printemps ?
Puisqu’il ne s’autorise pas à sortir
Puisque ça fait tellement peur dehors
Qu’il a besoin qu’on le désire si fort
Qu’on montre qu’on ne va pas le trahir

On attend encore… ou on en sort de ce putain de confinement ?

 

Personnellement, ça fait un moment que. J’en peux plus. Je compte et recompte mes doigts. Je retiens mon corps. De danser, grimper aux arbres, traverser la forêt. Manger le loup.

Chaperon rouge bouge bouge (je n’ai pas pris mon petit pot de X).

Comme vous aussi c’est obligé que ça vous démange, je vous propose ma playlist pour sortir du confinement. Elle n’est pas validée par la street – d’façon y’a plus d’street – elle s’appelle comme ça seulement parce que c’est celle sur laquelle je cours en ce moment.
My let-it-go running playlist était super mais on ne peut pas avaler toujours la même soupe aussi délicieuse soit-elle, n’est-ce-pas ?
Surtout moi.

Tu fais trop la bouche.

 

Le Marcass’ fait trop la bouche, hier après-midi au mariage de Marc & Magalie. À force de trop l’écouter ééé, parce qu’il fait trop la bouche… (playlist, piste 19 !)

 

Ma nouvelle playlist commence par une chanson de Mac Towlie que j’adore et qui est celle que j’écoute tout le temps quand j’ai besoin de retrouver la pêche. En outre le visuel est magnifique, je vous invite à voir ça (en scred, avant que les féministes me jettent des cailloux).

Et qui n’aurait pas besoin de retrouver la pêche le long d’un long week-end pluvieux de mai, quand tes amis sont partis dans les Cévennes tu sais même pas où c’est, d’autres à Nancy, ou bien Annecy, et que le chaperon rouge bouge bouge sur les côtes bretonnes, chaussettes mouillées sans tes bottes en caoutchouc jaunes ?
Quand, EN PLUS, tu dois te cogner Koh Lanta en famille le vendredi soir pour faire plaisir à tes gosses ? (spoiler : avant-hier, Thomas s’est fait dégager à l’unanimité !)

Ma vie est dure, comme on voit. Je vous parle de ma machine à café qui depuis le début de mai ne fait plus que ce qui lui plaît, ou ça va aller ?

Vite, clique ma playlist. Sous la douche. Juste avant le drop.
La suite est un mix de variétés, rap et reggae qui me donne envie de bouger, de danser. Le seul point commun que j’ai trouvé entre les pistes est que soit les chansons sont en français, soit les artistes qui chantent en anglais sont quand même français. Ou belge. Suédoise, au pire. J’avais même mis du David Guetta. Love is gone. La meuf qu’en peut tellement plus d’être confinée qu’elle va jusqu’à choper du David Guetta !!!
J’avoue. Mais ne le cherchez pas en dessous : je l’ai enlevé. J’apprends à faire doucement. Un pas de côté. Je le garde sous ma robe pour plus tard, dans l’idée de constituer ma playlist de clubbeuse-steppeuse.

Quand le printemps aura osé et que vous serez fin prêt(e) pour les chaudes nuits d’été…

 

D’accord pas au café ni au resto, les dancefloors. Mais en extérieur, sur les terrasses, les parkings, dans les jardins secrets peut-être ?
Ma playlist pour sortir du confinement (1h18)

En playlist sur notre chaîne YouTube ici :
https://youtube.com/playlist?list=PL4jhWDuXjI_UxlzAtNCN6JlgPpBnpIW7Q

 

  1. Mac Towlie, Sous la douche
  2. La Grande Sophie, Missive
  3. Lykke Li, I follow rivers (B.O. La Vie d’Adèle)
  4. Christine and the Queens, 5 dols
  5. Jain, Heads up
  6. Ridsa, Je m’en fous
  7. Stromae, Papaoutai
  8. Anis, Cergy
  9. Pierpoljak, Ready anytime
  10. Zebda, Tomber la chemise
  11. Mahzet, B.E.P.
  12. Ayenalem, De l’altitude
  13. MC Circulaire, Demain c’est trop tard
  14. Chilla, #BalanceTonPorc
  15. Diam’s, Madame Qui
  16. Diam’s feat. Jacky, Me revoilà
  17. Nèg’ Marrons, Compétition
  18. Raggasonic, Poussière d’ange
  19. Fanicko, Tu fais trop la bouche
  20. Magic System, Premier Gaou

 

Attention les gens, je ne tolère aucune raillerie concernant Diam’s ! Les tigres en colère sont plus sages que les chevaux instruits et ici on respecte celles et ceux qui savent écrire – même s’ils finissent par se voiler la face. Au moins ils font pas trop la bouche comme dans le clip de Fanicko – là c’est bon vous pouvez tailler  ;-).
N’oubliez pas que Diam’s, c’est la meuf qui a écrit cette chanson De cause à effet. Alors chut.
Y’a plus que du sucre sans sucre et des gâteaux sans beurre. Même du café sans caféine ! Nan mais on va où là ?? Moi je cours quand le monde s’écroule…

Évidemment avec Chilla, on est loin de Diam’s. Au niveau textuel on est même à des années-lumière de la profondeur de Casey, faut reconnaître. Mais ça m’a plu. On peut pas toujours être dans le high level, c’est comme pour, enfin voyez. Faut redescendre de temps en temps sinon on ne sait plus apprécier.

 

Lien vers Ma playlist pour sortir du confinement

 

*****

Et vous, c’est quoi les musiques qui vous mettent la pêche ?
Vous partagez un peu ? Ou vous êtes reconfiné(e) sur vous-même ?