Une affaire de mec

Photo : L’histoire de cette affiche de Rosie la riveteuse, créée pendant la Seconde Guerre Mondiale aux États-Unis, est passionnante. Voyez comme elle est reprise dans l’imagerie de Wonder Woman et dans celle du clip vidéo de Raise your glass, de P!nk, une chanson que j’ai intégrée à ma toute dernière playlist de running ici.

 

Depuis le début du mois, j’ai un nouveau téléphone. J’avais pas changé depuis dix ans. Presque.

J’ai horreur de ça. Je n’aime pas les nouveaux objets technologiques, et surtout, je déteste perdre mon temps à chercher dans des menus comment retrouver telle ou telle fonction que je maîtrisais parfaitement avant. Genre tu veux supprimer un contact de ton répertoire, donc tu laisses ton doigt appuyé sur le nom comme sur ton ancien téléphone mais en fait sur ton nouveau ça fait exactement l’inverse : ça APPELLE le numéro. What the fuck de téléphone de merde.

Et tous les autres trucs. Continuer la lecture de « Une affaire de mec »

Le dimanche en famille

Photo : Vue sur Paris depuis le parvis du Sacré-Cœur à Montmartre (février 2020).
C’était pas dimanche, c’était vendredi dernier. Lisez, vous saurez.

 

Quand tu as des enfants, tu passes pas le week-end tranquille à la maison. Enfin tu peux, d’ailleurs ils le réclament, passer tout le week-end en pyjama sans sortir, mais t’es pas tranquille quoi.
Surtout s’ils sont en surdose de sucre parce qu’ils ont mangé du granola industriel au petit-déjeuner, à un moment il faut VRAIMENT qu’ils sortent. Ne serait-ce que pour toi, pour pas péter un câble.

Donc tu fais le job. ON fait le job.
On part à cinq en sortie vélo sur les chemins. Avec les casques et tout, comme quoi les temps changent. Tu roules pas vite, parce qu’il faut que les babi suivent, donc t’as froid, et même comme ça, tu t’arrêtes toutes les cinq minutes pour les attendre. Donc t’as encore plus froid, c’est pas du tout Continuer la lecture de « Le dimanche en famille »

Il y a un an… en Thaïlande

Photo : Dans le centre de Bangkok, en quittant le Palais Royal (Thaïlande, février 2019).

 

Chaque mois, je change la photo de la bannière du blog.
En février, vous découvrez une nouvelle photo de notre voyage en Thaïlande il y a un an, en février et mars 2019 (et puis encore un petit bout en avril aussi, pour le nord du pays !).

Pour celles et ceux qui ont rejoint le blog en cours de route, ou qui n’ont pas trouvé le temps l’année dernière de lire tous les articles, le moment est venu de se rattraper !
(Merci de me signaler si vous tombez sur des liens cassés ou des vidéos dont le contenu a été supprimé.) Continuer la lecture de « Il y a un an… en Thaïlande »

Raise your glass ! (running playlist)

Photo : Il me manque le lasso en fait, c’est tout. Et un peu de cheveux. Noirs.

 

Depuis notre retour de voyage, je cours plus souvent, plus longtemps, et la conséquence c’est que mes premières playlists de running ne sont plus suffisantes.
Je les aime encore, mais il m’en faut plusse. (Mickaël dirait que c’est l’histoire de ma vie.)

Parfois je profite de ma course pour écouter un ou plusieurs épisodes de podcasts que je charge sur mon iPod – je ne cours pas avec un téléphone, juste mon iPod minuscule et mes clés.
D’autres fois, et en ce moment c’est le cas, je ne veux surtout pas réfléchir. Je veux courir et me sentir forte.

Continuer la lecture de « Raise your glass ! (running playlist) »

La Saint-Valentin & moi

 

Mickaël & moi sommes partis en week-end en amoureux. Je veux dire, on y est là, partis. Depuis hier. Je vous programme un article et à l’heure où vous me lisez, en vrai j’ai même pas mon ordi !

On le fait régulièrement dans l’année, partir en week-end tous les deux, et on ne va pas forcément loin : il y a même eu des week-ends à 30 km de chez nous. Mais où qu’on aille, loin ou pas loin, ce sont des moments précieux pour nous deux pendant lesquels on réinterroge, à distance des enfants, de la maison et de nos contingences logistiques et matérielles, ce pour quoi on est ensemble.
Notre désir commun d’être ensemble, d’avancer ensemble et comment, au-delà de ce qu’on a ensemble – les enfants, la maison, blablabla. Continuer la lecture de « La Saint-Valentin & moi »