Vietnam façon guide

Photo : Dans la baie de Bai Tu Long (Vietnam, mai 2019).

 

  • Période : 24 avril – 20 mai 2019 (4 semaines).
  • Âge des babi : 5 ans puis 6 ans, 7 ans puis 8 ans, et 10 ans.
  • Transport pour y aller : 9h de bus de Kep (Cambodge) à Can Tho.
  • Décalage horaire : + 5h l’été, + 6h l’hiver.
  • Transport sur place : bus locaux, mini-vans, autos-taxis, vols intérieurs.
    On n’a pas loué de scooter parce que c’est folie ici !!!
  • Hébergement : guesthouses, hôtels, location d’appartement à Hanoï par Airbnb, et une nuit en bateau dans la baie de Bai Tu Long.
    Au Vietnam, nous avons choisi plus souvent de payer un peu plusse pour avoir une chambre séparée de celle des enfants. Voire des cabines plus éloignées comme sur le bateau dans la baie de Bai Tu Long.

Continuer la lecture de « Vietnam façon guide »

Et si vous étiez gaucher ?

Photo : C’est moi sur la plage de Da Nang (Vietnam, avril 2019).
Je me baignais pas à cause des méduses !

 

Par le Grand Lièvre au Vietnam

  [et Maman Ourse qui a pris quelques notes 😉 ]

 

 

Depuis qu’on est arrivés au Vietnam, on est allés dans plein d’endroits, du sud au nord.

J’avais dit à maman que j’écrirais mon article à Hanoï parce que j’ai demandé à papa ce serait quoi la dernière ville qu’on ferait au Vietnam et il m’a dit Hanoï. Et j’aime pas écrire mon article, alors je préfère le plus tard possible. Je sais que c’est pas bien parce que si je fais ça, j’avale pas le crapaud. Mais des fois le crapaud il est tellement gros, on dirait que c’est un rhinocéros ! Continuer la lecture de « Et si vous étiez gaucher ? »

Phô et usage de phô

Photo : Resto de rue le matin devant l’enceinte d’une école à Hoi An (Vietnam, mai 2019).
Il est dix heures, entre un cours de maths et un cours d’histoire, c’est l’heure du phô !

 

Manger dans la rue au Vietnam

ΞΞΞΞΞ

 

Comme en Thaïlande, on trouve des restos de rue et des marchands ambulants partout, mais l’offre est beaucoup moins diversifiée. C’est-à-dire que si on veut, on peut manger du phô. Mais si on veut pas aussi. Du phô bô (bœuf) ou du phô gâ (poulet), et basta. Tu erres de rue en rue, et tout ce que tu vois autour de toi, c’est du phô.
Sauf à Hué, dans le centre du pays, où tu trouves plus souvent le plat local : le bun bo hue. On était tellement contents à l’idée de goûter autre chose que du phô, on s’est installés dans le premier resto de rue où il restait Continuer la lecture de « Phô et usage de phô »

An o Vietnam

Photo : Dans un petit marché d’Hanoï où j’ai acheté un chou chinois et des concombres (Vietnam, mai 2019).
Les légumes sont beaux. Peut-être ils sont bio, mais il faut compter avec les pots d’échappement des scooters qui passent à 10 cm des paniers….

Manger au Vietnam

 

Mickaël et moi pensions, après notre voyage pas facile au Cambodge, que la cuisine vietnamienne serait un réconfort joyeux plein de fraîcheur, de couleurs et de saveurs acidulées. Mais non. C’est fade. Je suis lasse de tout ce que je mange, et ça se voit sur mes photos. J’ai plus envie, ni de manger ni de prendre des photos.

Même Papa Écureuil, qui aime pourtant la routine et n’est pas du genre à s’ennuyer d’un bol de riz, de noodle soup ou de quoi que ce soit, m’a dit après seulement une semaine de Vietnam :
– Je ne suis pas excité à l’idée d’aller manger. Continuer la lecture de « An o Vietnam »

Chai pas quoi faire…

Photo : Mausolée de l’empereur Minh Mang, à Hué (Vietnam, mai 2019).
C’est là où il y a la tombe de l’empereur mais c’est jamais ouvert en haut des escaliers ! Ils disent qu’ils vont ouvrir un jour par an pour son anniversaire de quand il est mort mais ils disent pas c’est quand !

 

Par le Marcass’ au Vietnam.

 

 

Le deuxième jour qu’on est arrivés au Vietnam, le Pap’ et la Mam’ m’ont acheté un tee-shirt avec le drapeau du Vietnam dessus. Il est trop facile leur drapeau ! Il est tout rouge avec une étoile jaune au milieu. Mais le tee-shirt avec le drapeau, c’était pas pour mon anniversaire. C’est parce que mes autres tee-shirts ils sont trop petits donc quelqu’un doit m’aider pour les enlever.

Pour mon anniversaire de mes six ans, c’était au Vietnam, à Hué. J’avais commandé au Pap’ un hôtel de luxe avec une piscine en haut de l’immeuble, et surtout, du camembert au petit-déjeuner Continuer la lecture de « Chai pas quoi faire… »