Today I got a million, tomorrow I don’t know

Photo : En se baladant dans Gili Air (novembre 2018).
Le grave séisme du mois d’août a laissé des séquelles, dans les esprits comme dans les maisons. Des parcelles détruites comme celle-ci, on en voit partout sur l’île. Partout les gens reconstruisent, échafaudent et recimentent des murs.

Est-ce ainsi que les hommes vivent… à Bali ?

ΞΞΞΞΞ

 

Le titre de cet article m’a été inspiré par cette chanson.

Parce que quand t’arrives à Bali, tu deviens pour un temps the other Jeffrey Lebowski, the millionnaire ! (à 1 min. 15 de l’extrait vidéo)

Genre tu retires deux millions au distributeur – deux millions ! – et t’as 120 € quoi… Et deux millions, c’est le maximum d’argent que tu puisses retirer, donc si tu prends un chauffeur pour la journée parce que Continuer la lecture de « Today I got a million, tomorrow I don’t know »

On dirait des Chinois en batterie !

Photo : Plage de Jimbaran au coucher du soleil (Bali, octobre 2018).
C’est le Grand Lièvre juste devant, à gauche…

 

Pendant notre première semaine à Bali, j’ai écrit un début d’article sur le fait que Bali n’est pas du tout la destination touristique qu’on croit.

Ça commençait comme ça :

On ne croise presque pas de touristes. Jamais en ville, juste un peu sur la plage. Que des couples, allongés sur des sunbeds (ces lits de plage en bois là, je ne sais jamais comment appeler ça), en train de siroter des jus de noix de coco ou de pianoter sur leur téléphone portable.
Hétéros, les couples. Jeunes (j’entends par là : Continuer la lecture de « On dirait des Chinois en batterie ! »

Les fruits à Bali

Photo : Le tout premier jus de noix de coco des babi, en sortant du temple d’Uluwatu : une révélation ! (Bali, octobre 2018).

 
Les fruits qu’on connaît déjà un peu… mais pas comme ici !

La noix de coco

Des kelapa, on en voit partout : par terre, dans les arbres, sur la plage, au bord des routes…

La noix de coco jeune et fraîche est un gros fruit, vert, lourd, avec toute son écorce, pas juste la noix marron poilue comme chez nous. Et le goût non plus n’est pas du tout comme chez nous, où je n’aime pas ça parce que la chair est sèche et dure, fibreuse, et s’émiette Continuer la lecture de « Les fruits à Bali »

Makan di Bali

Photo : Un nasi campur (Bali, novembre 2018).

Des légumes, du tempeh (le morceau avec des croisillons au centre), du tofu pané (à droite), un morceau de thon frit hyper sec (en-dessous), et une portion de riz blanc avec, par-dessus, un œuf au plat pas vraiment au plat !

 

∼∼∼∼∼

 

En bahasa indonesia, manger se dit « makan ».

À Bali, le riz est l’aliment de base (ça nous change pas trop !), et les deux ingrédients que l’on retrouve le plus dans les préparations sont le lait de coco et la cacahuète (mixée dans la sauce saté, qu’on appelle ici « bumbu kacang »). Continuer la lecture de « Makan di Bali »

Bon tu viens, le Pap’ ?

Photo prise par papa Écureuil au temple d’Uluwatu (Bali, octobre 2018).
Là au moins, le Marcass’ pouvait rentrer dans le temple avec une ceinture orange et toutes ses dents de lait

 

Depuis qu’on est partis pour le grand voyage, le Marcass’ ne lâche pas son papa Écureuil d’une griffe. Dans l’avion, il a déclaré : « Maintenant, c’est la saison des papas. »
J’aime bien l’idée. Et j’aime encore davantage la réalité qu’elle recouvre.

La « saison des papas », ça veut dire que c’est papa pour tout. Continuer la lecture de « Bon tu viens, le Pap’ ? »