Java façon guide

Photo : Dans une rue de Yogyakarta (Java, juillet 2019).

 

  • Période : 13-29 juillet 2019 (deux semaines)
  • Âge des babi : 6, 8, et 10 ans.
  • Transport pour y aller : 2h30 de vol de Kuala Lumpur (Malaisie) à Yogyakarta.
  • Décalage horaire : + 5h l’été, + 6h l’hiver.
  • Transport sur place : taxi, cyclo-pousse, mini-van, train.
  • Hébergement : guesthouse (petite maison à partager à dix) à Yogyakarta, location d’une grande villa par Airbnb à Malang.

Continuer la lecture de « Java façon guide »

Makan di Jawa

Photo : Marchande de fruits et légumes au marché Pasar Beringharjo de Yogyakarta (sur l’île de Java). Photo d’Odyssée Tamata. 

Manger à Java et en Indonésie

 

En bahasa indonesia, manger se dit « makan ».

La cuisine javanaise est très proche de la cuisine balinaise. Il y a une sorte de socle commun à la cuisine de toutes les îles indonésiennes où le riz est toujours l’aliment de base, et le nasi goreng le plat national : du riz frit avec des œufs et des petits morceaux de viande et de légumes.
De même que les kaki lima dans les rues, les principaux condiments (piment cacahuète, lait de coco…) se retrouvent dans toutes les îles d’Indonésie. Continuer la lecture de « Makan di Jawa »

Quatorzième arrêt : Java

Photo : Temples hindouistes de Prambanan, sur l’île de Java (juillet 2019).

 

L’Indonésie est le plus grand archipel du monde avec 18 306 îles (dont 6 000 inhabitées qui ne portent même pas de nom) disséminées sur plus de 5 000 km d’est en ouest et presque 2 000 km du nord au sud.
C’est aussi le 4e pays le plus peuplé du monde (70% des Indonésiens vivent sur l’île de Java où se trouve Jakarta, la capitale), et le premier pays musulman Continuer la lecture de « Quatorzième arrêt : Java »

Mais oui, mais oui, l’école (sur la route) est finie !

Photo : Je n’en peux plus ! (Dernier jour d’école à Singapour, juillet 2019).

 

Par Papa Écureuil.

 

Ça y est, déjà ou enfin (c’est selon), nous avons terminé l’école sur la route et je vous dresse un petit bilan de notre expérience de scolarité alternative.

 
Quels lieux ?

Forcément, le plus difficile a été le démarrage : sporadique au Sri Lanka, puis régulier à partir de Bali.

L’absence de salle de classe, au sens premier, c’est-à-dire des bureaux, des affichages, des camarades, une sonnerie, et surtout une maîtresse ou un maître, a été le premier obstacle à dépasser. Continuer la lecture de « Mais oui, mais oui, l’école (sur la route) est finie ! »

(Presque) au bout du voyage

Photo : À Beppu, au château de Kannawa (Japon, juin 2019).
Nous avons enlevé nos chaussures pour entrer dans le château, comme il se doit. En sortant, je les ai trouvées toutes alignées et bien rangées comme sur la photo. J’ai pensé que c’était l’œuvre du Marcass’, ce psychopathe, mais non. Quelqu’un d’autre que le désordre incommode les avait rangées pour nous. C’est ça aussi, le Japon !

 

Nous rentrons dans trois semaines aujourd’hui.

La Petite Souris trépigne : elle en a marre du voyage, elle veut rentrer à la maison. Dans son sillon, le Grand Lièvre a posé un plus discret mais non moins signifiant :
– Ça va là, on l’a quand même bien vue, l’Asie…

Et moi aussi, j’ai le sentiment d’être arrivée au bout de notre voyage.
Ma faim d’ailleurs et de nouveaux paysages est comblée. Pour combien de temps je ne sais pas, mais ça veut dire qu’elle a un fond déjà. Ça me rassure. Continuer la lecture de « (Presque) au bout du voyage »