Ma playlist pour sortir du confinement

 

Bon, on y est ou quoi les gens ?
On va le chercher nous-même ce printemps ?
Puisqu’il ne s’autorise pas à sortir
Puisque ça fait tellement peur dehors
Qu’il a besoin qu’on le désire si fort
Qu’on montre qu’on ne va pas le trahir

On attend encore… ou on en sort de ce putain de confinement ?

 

Personnellement, ça fait un moment que. J’en peux plus. Je compte et recompte mes doigts. Je retiens mon corps. De danser, grimper aux arbres, traverser la forêt. Manger le loup.

Chaperon rouge bouge bouge (je n’ai pas pris mon petit pot de X).

Comme vous aussi c’est obligé que ça vous démange, je vous propose ma playlist pour sortir du confinement. Elle n’est pas validée par la street – d’façon y’a plus d’street – elle s’appelle comme ça seulement parce que c’est celle sur laquelle je cours en ce moment.
My let-it-go running playlist était super mais on ne peut pas avaler toujours la même soupe aussi délicieuse soit-elle, n’est-ce-pas ?
Surtout moi. Continuer la lecture de « Ma playlist pour sortir du confinement »

En reconfinement : j’ai 8 ans !

Photo : Ça c’est moi hier quand je suis rentré de l’école et que je prends mon goûter (mai 2021).

 

Par le Marcass’ (8 ans, CE1).

 

 

Aujourd’hui c’est mon anniversaire, j’ai 8 ans.

Pour mon anniversaire, je vais jamais à l’école parce que le 8 mai c’est un jour férié, donc ça veut dire qu’on travaille pas. Mais aujourd’hui le 8 mai c’est le samedi alors ça change rien qu’on n’aille pas à l’école !
Du coup j’ai demandé à la Mam’ : est-ce que je pourrais PAS aller à l’école le jeudi et le vendredi avant mon anniversaire ? Et même, toute la semaine ?

[Note de Maman Ourse : Aucun de mes enfants ne veut jamais aller à l’école. Le collège encore, je peux comprendre, mais en élémentaire ? En plus leur maîtresse est super ! J’imagine même pas quand c’est pas le cas… La bataille tous les matins. La tractopelle pour les sortir du lit.]

 

Pour mon anniversaire, je veux UN CATAN !

Le Catan c’est le meilleur des jeux que j’ai connu par Alice, la copine de Garance. Et je sais que je vais l’avoir parce que papy & mamie me l’ont acheté et qu’il est venu avant mon anniversaire. Mais j’ai pas pu l’ouvrir parce que le Pap’ a dit que je dois attendre jusqu’au 8 mai et c’est long ! En plus moi j’aime pas attendre.  🙁 Continuer la lecture de « En reconfinement : j’ai 8 ans ! »

Le choix de mai

 

Comme je vous l’annonçais dans mon premier article de l’année (relisez-le, j’ai tout donné pour celui-là ; mes prochains articles ne seront que succédanés à faible densité nutritionnelle !), je vous propose de célébrer les 3 ans d’existence de mon blog par un rappel des articles parus le même mois pour chaque année écoulée.

 

Quand je pense mai, je pense grands week-ends, fraises, rhubarbe, renouveau, légèreté.

Mais en ce moment y’a pas trop de renouveau, pas plus que de grands week-ends ou de légèreté. On dirait presque pas mai et ça, après un mois d’avril qui se termine sur le fil, c’est sans filet. J’ai décidé que j’ai bien besoin d’une large dose de rhum arrangé avec trois glaçons tous les soirs (ou presque). Et quand la journée a été dure, mets-moi triple dose s’te plaît.
Après tout, on est toujours confinés ; je crois que c’est Einstein qui disait qu’une même situation abordée de la même façon produit forcément les mêmes conséquences*. Et tu te souviens l’année dernière à la même période, le confinement avec enfants (2) : les dommages collatéraux ?
Ben voilà, CQFD. Continuer la lecture de « Le choix de mai »

En reconfinement : le Grand Lièvre a 10 ans !

Photo : La Petite Souris déborde d’amour pour son petit frère. Il n’en faut pas moins (avril 2021).

 

Cette semaine, les enfants sont en vacances chez ma mère avec leurs cousins. Tous les cinq.
Je lave les draps, je range les chambres la chambre des garçons, je pense que le Grand Lièvre aura 10 ans dimanche – et disant c’est énorme, comme on sait depuis Desproges.

Je pense à ce que c’est de vivre avec quelqu’un que tu as propulsé dans le monde il y a dix ans et qui grandit ensuite hors de ton corps, hors des limites de ta compréhension.
J’ai envie de vous parler de lui, l’enfant. Encore. Encore et encore.

Au début de ce troisième confinement, les garçons nous ont fait passer un test à Mickaël et à moi. Un test de personnalité comme en regorgent les magazines féminins d’été, sauf que là ils l’ont trouvé dans une revue scientifique pour enfants qui t’explique ce qu’est la datation au carbone 14, pourquoi le compsognathus est le dinosaure le plus rapide au monde, comment tu peux cultiver des légumes sur la Lune (a priori pas des courgettes), et autres informations super essentielles que je Continuer la lecture de « En reconfinement : le Grand Lièvre a 10 ans ! »

Mon TOP 10 cinéma

Photo : Gena Rowlands dans A woman under the influence (John Cassavetes), 1974. LE film.

 

C’est les vacances de printemps. Du printemps d’avril qui a fait comme s’il allait venir mais finalement au dernier moment il change d’avis. Il se casse. Et les vacances ça devait pas être maintenant, et puis on est reconfinés et tout est renversé.
Oublie l’idée d’un grand week-end à la mer comme des poumons supplémentaires, l’horizon c’est ta maison. Le froid qui, la pluie qui, et parle à ma main.
Faut pas me faire ça à moi. Après je ne sais plus où j’en suis, je m’enfuis, je fais n’importe quoi.

– Je voudrais aller au cinéma avec toi.

C’est ce que j’ai dit jeudi dernier à Mickaël quand il est descendu de sa tour de télétravail.

– Je vais prendre la première semaine de vacances avec les enfants pour être avec toi.

C’est ce qu’il m’a répondu.

En l’écrivant ici, je vois que le rapport n’est pas évident. Et pourtant. C’était la bonne réponse. La seule réponse dont j’avais besoin en Continuer la lecture de « Mon TOP 10 cinéma »